J’ai testé pour vous: Les premiers pas avec Android SDK – HelloAndroid!

13 Jan

C’est parti pour un petit Hello world! avec Android et son sdk. J’ai utilisé Eclipse et son plugin ADT (Android Development Tools) et pour info, je suis sous mac os.

Pour l’installation:

* télécharger le SDK Android (le path doit être renseigné pour le répertoire tools du SDK),
* installer le plugin ADT (dans un « Eclipse classic », apparemment c’est mieux),
* une fois le sdk dézippé, il faut installer et mettre à jour les sdk: pour cela, il faut utiliser l’outil tools/android, qui lance le ASAM (« Android SDK and AVD Manager »),
* pour ma part, j’ai fait la mise à jour de l’ensemble des packages,
* toujours à partir de l’interface, créer un nouvel AVD qui va permettre d’émuler notre téléphone (dans « Virtual Device », faire « New », mettre un nom sans espace, une taille pour la sd et des options de matériel, sans oublier la version du sdk, à savoir 2.1 pour moi )

Il est possible de lancer Eclipse maintenant. La perspective DDMS est présente dans celui-ci et elle va être bien utile. Tout d’abord, dans les préférence, il faut renseigner le répertoire contenant le SDK dans les préférences d’Eclipse (Preference > Android > SDK Location, faire « ok » et revenir pour choisir un SDK). Il est ensuite possible de démarrer notre projet:

* Faire « new » puis « Android » et « Android Project »,
* Choisir le sdk 2.1
* Remplir les champs:

* Project name: HelloAndroid
* Application name: Hello, Android
* Package name: fr.adioss.android
* Create Activity: HelloAndroid
* Min SDK Version: 7

* Je n’ai pas fait de projet de test…,
* Dans l’ASAM (qu’il est possible de lancer à partir de la perspertive DDMS), lancer votre AVD (dans « Virtual device », choisir celui précédemment créer et faire « Start »): cela prend un peu de temps, ne vous inquiétez pas,
* Faire « Run » puis « Android Application » et « Browse » et choisir le projet « HelloAndroid »,
* Faire « Run » et voilou. L’application apparait dans le menu de l’emulateur. Les changements sont appliqués en refaisant « Run ».

Ce ticket avait juste pour but de montrer qu’il n’y qu’un pas afin de développer une application Android. Dans un prochain post, j’expliquerai des trucs un peu plus essentiel du style debug et tester l’application, ce qui est primordial, en fait 😉

One thought on “J’ai testé pour vous: Les premiers pas avec Android SDK – HelloAndroid!

  1. Alors, voici quelques liens bien intéressant pour les devs sous Android.

    Le blog des dev :
    http://developer.android.com/index.html

    Une API pour traquer les erreurs à distance :
    http://code.google.com/p/android-remote-stacktrace/

    Le thread Android sur StackOverflow (questions / réponses) :
    http://stackoverflow.com/questions/tagged/android

    Sinon, d’un point de vu design, voici ce que j’ai pu noter :
    – la conception ressemble beaucoup à du GWT (normal c’est Google ^^)
    – si on veut utiliser une DB, y’a sqlLite en natif.

    Plus d’infos à venir
    a+
    Micht

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *